Aller au contenu
Home » Avis sur Domestika, le site de cours créatifs et DIY

Avis sur Domestika, le site de cours créatifs et DIY

avis domestika

Les utilisateurs qui ont pu l’essayer sont formels, la qualité des cours présents sur Domestika est supérieure à celle de la plupart des autres plateformes. La réputation du site semble d’ailleurs se forger à partir de cette idée.

C’est pourquoi il a récemment dépassé les 1,5 million d’utilisateurs. Néanmoins, ce succès grandissant du site cache certaines zones d’ombres.

C’est pourquoi nous avons souhaité faire un petit tour d’horizon de la plateforme. Nous allons ensuite vous donner notre propre avis sur Domestika.

Domestika en quelques mots

Sans attendre trop longtemps, nous allons vous donner un petit résumé des points forts et des points faibles que nous avons décelés lors de notre analyse.

Points faibles :

  • Plusieurs formations non disponibles en français
  • Assistance client moins performante
  • Librairie de formation moins vaste comparée à celles de certains concurrents
  • Absence de filtres « langue »

Points forts

  • Qualité des formations proposées
  • Délivrance de certificats
  • Formateurs professionnels certifiés
  • Site facile à prendre en main
  • Application Android et iOS

Domestika, un site encore très jeune dans le domaine de la formation en ligne

L’auto-apprentissage en ligne est devenu très tendance de nos jours.

Qu’il s’agisse de simples méthodes DIY pour fabriquer quelques bricoles ou de véritables cursus d’apprentissage d’un métier, internet regorge de tutos qui peuvent vous aider.

À ses débuts, les tutos étaient sous forme de textes illustrés grâce à des images de démonstration. Mais ce sont surtout les tutoriels en vidéo qui ont fait exploser l’industrie de la formation en ligne.

De nos jours, les sites internet qui proposent des formations complètes en ligne ne sont pas rares. C’est dans ce contexte qu’est né Domestika.

Udacity, Udemy ou encore Coursera, quelques plateformes ont pris de l’avance dans le domaine de la formation en ligne.

Toutefois, la demande est très vaste et les nouveaux venus se font encore de la place à condition d’apporter quelques lots de nouveautés.

C’est ainsi que Domestika a vu le jour en 2017. Au départ, il voulait se positionner en tant que réseau social de partage entre des experts et ceux qui veulent profiter de leurs savoirs.

Aujourd’hui, la plateforme propose un large choix de formation, dans le domaine informatique principalement, mais aussi dans d’autres domaines comme la décoration, le bricolage, la peinture, la mode, etc.

Qu’est-ce que Domestika ?

Domestika est un site de formation en ligne fondé en 2017. La plateforme est d’origine espagnole, ce qui explique qu’un très grand nombre de cours sont dans la langue de ce pays.

Heureusement, des sous-titres générés automatiquement sont disponibles. Néanmoins, cette remarque concerne uniquement les cours. Le site possède bien une page d’accueil en français.

Au départ, les tutoriels étaient surtout axés sur la créativité. Plus tard, plusieurs formations en informatique et dans d’autres domaines les ont rejointes.

Les gens sont surtout séduits par la perspective d’apprendre auprès de vrais professionnels. De nos jours, le site compte plus de 1,5 million de membres.

Voir aussi  Sept recettes de rhum arrangé à faire soi-même

Les tutoriels présents sur le site sont classés dans les catégories suivantes :

  • 3D et animation
  • Architecture et espace
  • Calligraphie et typographie
  • Craft
  • Création de sites et d’applications
  • Design
  • Écriture
  • Illustration
  • Marketing et business
  • Mode
  • Musique et audio
  • Photographie et vidéo

Par ailleurs, les cours ne sont en rien contraignants sur Domestika. L’utilisateur peut choisir par exemple la date et l’heure de la formation.

Il aura aussi le choix du rythme auquel il souhaite enchaîner les modules. Il peut visionner toutes les vidéos en une journée par exemple, comme il peut laisser beaucoup de temps entre deux modules.

L’utilisateur n’a besoin que d’un appareil connecté à internet et il peut suivre la formation où il le souhaite.

Suivre une formation sur Domestika

La première étape est de s’inscrire. À ce stade, vous n’aurez rien à payer. L’accès au site est gratuit. Notez que la bibliothèque de formation de Domestika n’est pas aussi riche que celle de ses concurrents.

C’est surtout le résultat d’un processus de sélection assez strict des formateurs. Notez également qu’il est plus facile de retrouver des cours grâce à l’application.

Lorsque vous avez trouvé le cours qui vous intéresse, il vous suffit de cliquer sur le bouton « Acheter ». Vous devez alors compléter la procédure en choisissant le mode de paiement et en l’exécutant. Une fois ce processus achevé, vous pouvez commencer le cours.

Le prix des cours varie d’une vidéo ou d’un pack à une autre, mais tourne généralement autour de 9,99 à 12,99 dollars. En accumulant les cours, vous avez la possibilité d’obtenir quelques réductions.

Vous pouvez accéder au site de Domestika grâce à un ordinateur ou un téléphone, grâce à une application Android et iOS.

Vous pouvez également télécharger la vidéo de la formation sur votre téléphone, pour les visionner hors connexion. Cette fonctionnalité n’est cependant pas disponible sur votre PC.

Notez également que vous n’êtes pas obligé de terminer le cours d’un seul coup. Vous avez un accès illimité aux cours que vous avez payé. Il n’y a pas de date d’expiration. C’est pourquoi Domestika est intéressant pour les personnes très occupées qui ne pourront suivre la formation que durant leur temps libre.

À la fin de la formation, vous avez droit à un certificat signé, que vous pouvez imprimer. Le même certificat est aussi disponible en ligne, grâce à un simple lien ou un QR code que vous pouvez transmettre à un employeur, un client, etc.

Ce certificat est entièrement gratuit, contrairement à ce qui se passe sur d’autres sites de formation.

L’abonnement Domestika PLUS est-il intéressant ?

Auparavant, il y avait un abonnement PRO sur le site. Ce dernier n’est plus disponible à la vente, mais reste valable pour les anciens abonnés. Désormais, c’est l’abonnement PLUS qui permet d’accéder à certains avantages.

En voici la liste :

  • une réduction de 20% sur tous les cours (non valable pour les cours à offrir),
  • une réduction de 20% sur tous les packs,
  • un accès gratuit à certains cours tous les mois (accès limité uniquement au mois concerné),
  • un crédit mensuel à échanger contre un cours avec la possibilité d’acheter des crédits supplémentaires,
  • l’accès gratuit à une newsletter exclusive, comprenant des ressources complémentaires, des actualités et des nouveautés.
  • le droit d’avoir un certificat officiel incluant tous les cours que vous avez suivis sur Domestika (y compris ceux avant de passer PRO ou PLUS)
Voir aussi  Fabriquer du savon maison

Officiellement, l’accès à Domestika Plus est de 9,99 dollars par mois. Cependant, un prélèvement annuel est facturé au prix de 83,88 dollars, soit 6,99 dollars par mois.

Des coupons de réduction sont également disponibles chez certains partenaires de la plateforme. Le site lui-même offre aussi régulièrement des remises sur l’abonnement ou sur le prix des cours.

De notre point de vue, l’abonnement PLUS tout comme l’était l’abonnement PRO est intéressant, à condition que vous soyez intéressé par plusieurs cours.

Un calcul rapide nous montre que les 9,99 dollars d’abonnement peuvent être récupérés par une réduction de 20% de 5 cours. Mais encore, vous avez droit à deux cours gratuits dans le mois, même si votre choix est assez limité pour le second.

La prise en main du site

Le site, dans sa globalité, est très bien conçu. Dès la page d’accueil, même si celle-ci est très colorée, l’utilisateur peut s’y retrouver assez facilement.

Sur la partie haute de la page, vous avez accès à différentes fonctionnalités et des informations sur votre profil, sur les abonnements, etc. Ensuite, vous avez les cours que le site souhaite mettre en avant dans la partie droite de votre écran.

La partie gauche de l’écran, en revanche, contient des liens de navigations. Ils mènent vers les différentes catégories de formations.

D’autres fonctionnalités intéressantes y sont aussi présentes comme les nouveaux cours, les cours les mieux notés, les cours les plus populaires, les cours en accès libres, etc. Toute cette partie passe en dessous des cours mis en avant si vous visionnez le site sur un petit écran.

Lorsque vous cliquez sur un cours, une courte vidéo qui résume en général son contenu et son auteur s’ouvre.

En allant plus bas, vous accédez à une courte description et à différentes informations comme la durée, la difficulté, le nombre de leçons, le nombre d’étudiants, le nombre d’avis positifs, les sous-titres disponibles, etc.

En bref, vous avez tous les éléments qui peuvent vous aider à vous décider si vous souhaitez ou non passer à l’action.

Par ailleurs, il y a encore quelques mois, certains utilisateurs ont rapporté des bugs sur le site. Ces derniers avaient notamment du mal à accéder à certains contenus qu’ils ont payés.

Des efforts considérables ont été réalisés par l’équipe technique du site pour l’arranger. Ces problèmes sont devenus assez rares de nos jours.

Malheureusement, cette période a aussi mis à jour une autre zone d’ombre sur Domestika. Le service d’assistance du site s’est révélé être très peu performant.

Certains utilisateurs se sont ainsi plaints. Mais sur ce point également, la plateforme a fait les efforts nécessaires afin de mieux répondre aux besoins de ses utilisateurs.

Domestika comparé à ses concurrents

La première plus grande différence entre Domestika et ses concurrents, c’est l’absence de cours gratuits pour les utilisateurs qui ne veulent pas acheter.

Voir aussi  Comment brasser sa bière maison

Certains utilisateurs peuvent y trouver un gage de professionnalisme, mais d’autres peuvent être réticents à devoir payer pour essayer au moins un cours. Heureusement, Domestika propose des prix assez avantageux.

Coursera propose un tout autre système par exemple. Les cours sont gratuits, mais la certification est payante.

En revanche, sur Udacity, seuls 200 cours environ par mois sont gratuits. Mais ces derniers ne sont pas réellement interactifs. En revanche, un nano diplôme sur Udacity, une sorte de cursus long, peut coûter jusqu’à 2400 dollars pour une année de formation.

Enfin, sur Udemy, les formateurs ont une grande liberté quant à la fixation du prix. Ce qui peut occasionner certaines incompréhensions de la part des utilisateurs lorsque des cours de 10 minutes sont payés au même prix que des cours d’une heure par exemple.

Domestika se distingue également des autres plateformes de formation grâce à la qualité de ses contenus.

Ils sont en effet élaborés par des professionnels, contrairement à d’autres plateformes où des universitaires voire des particuliers pour certains peuvent donner des cours. Une sélection plus rigoureuse des formateurs est mise en œuvre sur Domestika.

Toutefois, certaines plateformes comme Coursera par exemple peuvent délivrer des certificats correspondant à un cursus universitaire. Domestika est surtout tourné vers des formations sur des compétences spécifiques.

Conclusion

La qualité de la formation reste l’un des points forts de Domestika. Plusieurs personnes ont émis des avis positifs sur le sujet. Ils ont surtout apprécié le professionnalisme des formateurs.

Même si certains points doivent encore être améliorés sur Domestika, ils ne sont pas plus importants que la qualité des cours.

Le retard du site sur ses concurrents à propos de la richesse de la bibliothèque peut très bien se combler dans les mois à venir.

D’ailleurs, les catégories Mode ou Musique et audio ont été créées assez récemment sur le site, pour faire face au nombre grandissant des cours classés dans ces catégories. Ce qui prouve que cette bibliothèque ne cesse de s’enrichir.

Le site web, de son côté, est très facile à prendre en main. Le système d’abonnement est par exemple simple et clair. L’accès aux formations est aussi très facile. L’utilisateur n’a pas à douter de l’existence de frais cachés.

D’un autre côté, les pannes et les bugs rencontrés à certains moments par les utilisateurs sont devenus assez rares grâce aux efforts de l’équipe technique du site. Ce qui témoigne de la volonté de la plateforme à s’améliorer au quotidien afin de donner satisfaction à ses utilisateurs.

Ainsi, même si Domestika est encore une jeune pousse par rapport à ses concurrents, il a des arguments à faire valoir.

Il est capable, aujourd’hui, de jouer dans la cour des grands. D’ailleurs, son excellente réputation devrait jouer en sa faveur dans les prochains mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.